Sections
Accueil UNamur > Agenda > Femmes, genre et numérique: où est le problème?
événement

Femmes, genre et numérique: où est le problème?

Depuis plusieurs décennies, le constat reste le même : on compte peu de femmes informaticiennes, que ce soit dans les études, les formations et les métiers de l’informatique (IT). Où sont les informaticiennes dans les pays occidentaux ? Alors que les débuts de la profession étaient marqués par une relative parité, force est de constater que sa masculinisation est évidente, s’aggravant même depuis le début des années 2000. Le constat est similaire dans les études supérieures en informatique. Parallèlement à ce qui apparaît comme une pénurie, force est également de constater que les technologies numériques elles-mêmes sont « genrées », c’est-à-dire embarquent, dès leur conception, des biais de genre (mais aussi de classe, de race, de validisme et d’âgisme), dont les effets se ressentent dans les pratiques mais également dans les différents modes de transmission (formation, éducation au numérique).

Catégorie : colloque/congrès
Date : 24/08/2021 08:30 - 24/08/2021 17:00
Lieu : Salle académique, Faculté d'Informatique
Organisateur(s) : Chaire éducation au numérique
 
Programme
 
8h30: Accueil
09h00: Mot de bienvenue – Anne-Sophie Collard (UNamur)
09h20: « Manque de mixité dans les métiers de l'informatique: Dix récits de vie pour mieux comprendre » - Éléonore Robinson (UNamur)
09h40: « Présentation des résultats du volet namurois de l’enquête internationale Gender Scan » - Julie Henry et Coline Leclercq (UNamur)
10h00 : Discussion facilitée par Moussa Amrani (UNamur)
 
10h20: Pause
 
10h40: « La femme et l’informatique au Cameroun » – Etienne Segnou (Université de Douala, Cameroun)
11h00: « Former des informaticiennes : justifications et pratiques des politiques de féminisation dans une école française » - Camille Dupuy (DySoLab, U. Rouen Normandie et CEET) et François Sarfati (CPN, U. Evry et CEET, France)
11h20: Discussion facilitée par Julie Henry (UNamur)
11h40: « Les frontières du genre en mouvement à l’aune du numérique: état des lieux » - Hélène Bourdeloie (Université Sorbonne Paris Nord, France)
12h : « Le concept de continuum des violences de genre à l’épreuve du numérique » - Nathalie Grandjean (UNamur)
 
12h30: Pause-déjeuner
 
14h00: « De l’amélioration de l’apprentissage des sciences à l’inclusion des femmes dans ces domaines » - Marjorie Armando (Université Aix-Marseille, France)
14h20: « Être développeur·se sans coder la nuit » - Mathilde Krill (Université Paris Dauphine, France)
14h40: « Le Genre de l’innovation : place des femmes et processus de production dans les webséries » –Déborah Gay (Université de Toulouse Paul Sabatier, France)
15h00: Discussion facilitée par Eléonore Robinson (UNamur)
 
15h20: Pause
 
15h40: Table-ronde menée par Claire Lobet-Maris avec Périne Brotcorne (UCLouvain), Claire Gavray (ULiège), Patricia Melotte (ULB) et Isabelle Collet (Université de Genève)
16h45: Mot de clôture – Nathalie Grandjean (UNamur)
 
Inscription obligatoire par email avant le 16/08/21 : uni.ete@unamur.be (Précisez en objet : « Journée d’étude Genre et numérique »)
Participation aux frais : 25 euros (repas de midi et pauses café)

Contact : Nathalie Grandjean - 4961 - nathalie.grandjean@unamur.be
Plus d'info : https://fb.me/e/1rkvA1cBb
Télecharger : vCal